The Walking Dead : faites le plein d’émotions fortes

Note : cet article a été rédigé en collaboration avec Foine. Retrouvez tous nos tests de jeux en coop’ et multijoueurs sur Teammates.fr !


the walking dead the gameEncore un jeu avec du zombie dedans, mais cette fois, il y a peu de chances que son nom vous soit inconnu. The Walking Dead est à l’origine une bande dessinée en 17 volumes, narrant les aventures d’un groupe de survivants dans un monde peuplé de zombies. Son succès est tel qu’elle a été adaptée en série télévisée (diffusée depuis 2010), en jeux de plateau et en jeux vidéo. Si le FPS The Walking Dead : Survival Instincts ne sortira que le 29 mars prochain, les 5 épisodes de The Walking Dead  sur Xbox 360, PC et PS3 font un carton depuis le mois d’avril. Alors oui, c’est un jeu exclusivement solo mais après de longues heures de jeu, nous n’avons pas pu résister à l’envie de vous en parler.

Comme dit précédemment, The Walking Dead se découpe en 5 épisodes, sorti en avril, juin, août, octobre et enfin novembre 2012. Disponible exclusivement online, nous avons choisi de le télécharger sur le Xbox Live. Chaque épisode vous coûtera 400 points pour 2h30 à 3h de jeu (1h30 seulement pour le dernier épisode), sachant que 500 points valent 6 euros.

Vous débutez l’aventure lorsque l’invasion zombie commence. Vous incarnez Lee Everett, en mauvaise posture puisque menotté à l’arrière d’une voiture de police. Après un accident qui vous permet de vous échapper, vous faites soudainement face à une horde de morts-vivants. Vous trouvez alors refuge dans une maison du voisinage, apparemment déserte. C’est là que vous allez rencontrer Clémentine, une fillette de 8 ans seule, cachée dans une cabane dans un arbre. Sa baby-sitter n’en est plus vraiment une et ses parents ne vont pas revenir de sitôt. Vous allez donc la prendre sous votre aile pour la suite de l’aventure…

Les graphismes du jeu sont entièrement en cell-shading, ce qui ne surprend pas puisque le matériel original est une bande dessinée.
Le gameplay ressemble à s’y méprendre à un point & click, avec un poil de QTE. Vous déplacez votre curseur et certains objets sont interactifs. Il est même simplifié par rapport à un point & click classique car vous n’aurez pas à tester tous les objets de votre inventaire sur tous les objets avec lesquels vous pouvez interagir pour progresser. En effet, le jeu vous propose au maximum 4 possibilités.

Le point central du jeu repose les dialogues à choix multiples. Vous devrez, durant presque la totalité des conversations, faire des choix qui influenceront le cours de l’histoire.

A noter que le jeu est intégralement en anglais sous-titré anglais. Un bon niveau de langue est donc essentiel, d’autant plus que les conversations vous demandent souvent de répondre vite !

  • Téléchargeable en ligne sur Xbox 360, PC et PS3
  • Disponible intégralement depuis le 21 novembre 2012
  • Dialogues et textes en anglais
  • Déconseillé aux moins de 18 ans

L’avis de Mandarine

Je dois faire un aveu : c’est la première fois que je verse une larme devant un jeu vidéo. L’aventure est certes courte mais intense. The Walking Dead nous met régulièrement face à des choix très difficiles que l’on espère n’avoir jamais à faire dans la vraie vie. Au-delà du jeu d’action, c’est avant tout un combat psychologique et éthique que vous mènerez durant une dizaine d’heures.

Les personnages sont attachants, notamment la petite Clémentine. En incarnant Lee, on en vient rapidement à vouloir la protéger coûte que coûte des horreurs auxquelles les survivants sont confrontés.
La fin est poignante et brutale. Il est difficile de rester insensible et les derniers choix auxquels on est soumis ne font qu’ajouter aux émotions et sentiments contradictoires qu’elle nous impose.

Les graphismes façon BD rendent plutôt bien, surtout dans les plans rapprochés. Quant à la musique, elle est bien choisie et parfaitement dosée : elle sait très bien mettre en valeur les moments forts du jeu mais reste discrète le reste du temps. .

Un seul petit regret : à l’opposé d’un jeu comme Heavy Rain, le titre ne comporte pas de fin alternative en fonction des choix que l’on a fait. De plus, les grands évènements se dérouleront quoi que vous fassiez. Mais ce n’est qu’un petit bémol… The Walking Dead est un superbe jeu que je ne peux que vous conseiller… Si vous avez le coeur bien accroché.

L’avis de Foine

Grand amateur de point & click, j’étais assez impatient de tester The Walking Dead tellement j’en avais entendu du bien. Mais force est de constater qu’on ne peut pas vraiment le considérer comme un point & click car, même s’il en a parfois l’allure, ce jeu n’est pas un enchevêtrement de puzzles. Non, c’est plutôt l’histoire sordide de ce qui arriverait à l’humanité en cas de zombicalypses. Et surtout, comment réagirait-on ? En vous mettant face à des choix moraux assez perturbants, The Walking Dead fait mouche en provoquant chez le joueur de vives émotions ainsi que de grandes réflexions. Preuve en est que vous voudrez protéger Clémentine quel qu’en soit le prix. Peu de jeux sont capables de vous donner un tel sentiment.

Côté graphismes, le cell-shading retranscrit bien l’émotion des personnages et la réalisation est agréable à l’oeil en plan serré. Malheureusement, les plans larges montrent la faiblesse de certaines textures. Heureusement, la caméra nous sert surtout des plans rapprochés.

Bref, le jeu est une très belle réussite et on en redemande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *