Switch girl !! : la lycéenne aux modes ON/OFF

Switch Girl !! est à l’origine un manga de Nastumi Aida. 21 volumes sont déjà sortis, dont 18 en France. Je n’ai lu que le premier tome dont je vais juger le drama sans le comparer à sa version papier.

Son secret : négligée et sans gêne

Switch Girl !! nous conte la vie de Nika Tamiya (Mariya Nishiuchi), une lycéenne populaire de 17 ans. Au yeux de ses camarades, elle apparaît comme une très jolie jeune fille toujours apprêtée et impeccable : c’est son mode ON. Mais Nika cache une autre personnalité, un mode OFF. Dès qu’elle rentre chez elle, elle se transforme totalement : une coiffure improbable, un vieux jogging, sans oublier sa culotte de jour de relâche, détendue et pelucheuse. Son passe-temps favori : lire des mangas et jouer aux jeux vidéo jusqu’à l’aube dans sa chambre sens dessus dessous.
Seule sa meilleure amie Nino connaît son secret, car la réputation de Nika serait ruinée si quelqu’un d’autre découvrait son mode OFF.

Un jour, elle rencontre un mystérieux garçon sur le toit de son lycée, Arata (Renn Kiriyama). Taciturne mais très mignon, il attire immédiatement l’attention de Nika. Ce qu’elle ignore, c’est qu’il habite dans le même immeuble qu’elle et qu’il dispose aussi d’un mode ON/OFF, opposé au sien. En mode ON, il porte de grosses lunettes à triple-foyer, qu’il enlève en mode OFF. En effet, quand il ne les porte pas, toutes les filles courent après lui…

Nika le croise près de chez elle un soir sans le reconnaître. En mode OFF, elle se lâche totalement devant lui. Ce n’est que le lendemain, au lycée, qu’elle réalise son erreur. Le beau Arata connaît désormais son honteux secret…

switchgirl2

Drôle mais pas plus

Le drama se compose de 8 épisodes de 25 minutes environ. Oui, c’est court, très court… Trop court. Certes, Switch Girl !! est drôle et agréable à suivre. En mode OFF, Nika n’a pas le moindre complexe, pète et parle librement de son amour pour les patchs à comédons. Cela change des héroïnes parfaites que l’on croise habituellement dans les séries japonaises. L’esprit manga est assez présent, avec l’intégration régulière d’éléments de cartoon.

switchgirl

Le problème, c’est que le drama repose presque intégralement sur la personnalité de la jeune fille. Il n’y a pas vraiment d’intrigue et les quelques rebondissements sont convenus et très superficiels. Les « méchants » ne le restent pas longtemps et les « gentils » ont la mémoire courte.[Spoiler !] Enfin, l’histoire liée au professeur épris de vengeance à la fin arrive comme un cheveu sur la soupe et ne mène finalement à rien. [/Spoiler !]

En conclusion, Switch Girl !! est un drama drôle et divertissant. Si vous cherchez une série pour occuper une soirée ou deux, il fera probablement votre bonheur. Mais si vous voulez une comédie prenante avec une réelle intrigue, d’autres dramas vous satisferont bien mieux.

Découvrez la bande-annonce :

  • Ma note : 5.5/10
  • Format : 8 épisodes de 25 minutes
  • Année : 2011

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *