PleaseRobMe.com : Laissez la porte ouverte en partant

Aujourd’hui, on peut accéder à nos réseaux sociaux préférés partout et tout le temps. En conséquence, on n’hésite plus à dégainer son téléphone pour donner notre avis sur le resto dans lequel on est en train de dîner, sur le club de gym ou l’on s’entraîne actuellement, ou sur notre lieu de travail (« A 17h, je suis en week end ! »), pour le partager avec tous nos contacts Facebook et sur Twitter. Et avec l’arrivée de Foursquare, qui vous localise partout, en temps réel avec beaucoup de précision, ces pratiques risquent d’avoir de nombreux effets pervers.

Et vous, vous êtes où ?

« Please Rob Me » (« S’il-vous-plaît, cambriolez-moi ») est un nouveau site qui surfe sur cette vague du « Suivez-moi partout et tout le temps ». Il met l’accent sur un de ses aspects particulièrement gênants : Vous venez de poster un tweet indiquant que vous êtes chez le coiffeur jusqu’à 16h ? Cela signifie que, jusqu’à 16h, votre maison est inoccupée et donc ouverte aux voleurs !

Please Rob Me récupère les statuts Twitter laissés par les utilisateurs de Foursquare, présentés sous la forme « I am at [lieu] », suivi d’une adresse donnée par Foursquare. Cela permet de savoir très précisément où la personne se trouve à l’heure actuelle. Le site joue sur l’humour noir, en appelant ses « victimes » des « opportunités » et en les regroupant sous le terme « Recent Empty Homes » (« Maisons vides depuis peu »).

pleaserobme.com

Please Rob Me, un avertissement ?

Mais alors, quel est l’intérêt d’un tel site ? A-t-il réellement pour but d’aider les cambrioleurs dans leur tâche ? Bien sûr que non. Please Rob Me sonne plutôt comme un avertissement adressés aux trop fervents adeptes du « suivez-moi partout« . Les webmasters du site l’expliquent d’ailleurs sur la page « Why » :

Hé, vous avez un compte Twitter? Avez-vous déjà remarqué ces messages dans lesquels les gens vous disent où ils sont? Assez ennuyant, hein. Eh bien, ils sont aussi potentiellement très dangereux.[…]

Le but de ce site est de sensibiliser les gens sur cette question, et de les faire réfléchir sur la façon dont ils utilisent les services comme Foursquare, Brightkite, Google Buzz, etc. Parce que tout ce site n’est qu’une page de recherche Twitter habillée. Tout le monde peut obtenir ces informations.

Notre intention n’est pas, et n’a jamais été, de faire que des gens soient cambriolés.

On peut se demander pourquoi les gens cherchent tant à être constamment localisés. Leurs contacts ont-ils réellement besoin de savoir qu’ils sont à leur cours de piano à l’école Truc ou en train de dîner dans le resto Machin ? Ces utilisateurs n’ont-ils pas plus à perdre qu’à gagner en ayant ce comportement ?

PleaseRobMe nous montre qu’il est facile de retrouver n’importe qui n’importe où, uniquement en utilisant la page de recherche de Twitter. Qu’adviendrait-il si un site réellement mal intentionné créait à son tour une application de ce type, voire plus élaborée ?

Si le principe sur lequel repose Foursquare – donner et voir des avis sur des restaurants, des magasins, etc – est intéressant, il pourrait bien se retourner contre les utilisateurs qui en abusent. Affaire à suivre…

Sur le web : Please Rob Me

One thought on “PleaseRobMe.com : Laissez la porte ouverte en partant

  1. Je suis d’accord avec ce genre de propos, mais je trouve également qu’on tape sur les mauvaises personnes.

    Je veux dire ok dire qu’on n’est pas chez nous à tel moment c’est pas très futé, on a tous utilisé des techniques ninja pour justement faire croire le contraire (filez les clé à son voisin quand on part en vacances, laissez une lumière allumée, etc), mais n’oublions pas que c’est pas dire où l’on est qui est interdit, c’est le cambriolage ! ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *