Êtes-vous prêt pour la Battle Royale ?

battle-royale« Battle Royale », de Koushun Takami, est un roman qui a défrayé la chronique à sa sortie en 1999.

Tout d’abord, qu’est-ce qu’une battle royale ? Il s’agit d’un combat rassemblant un grand nombre de participants. Tout le monde se bat contre tout le monde et, s’il est possible de former des clans, il ne peut y avoir qu’un seul vainqueur.

« Battle Royale » se déroule à notre époque, dans un Japon alternatif appelé « la République de Grande Asie ». Le pays n’a de république que le nom, puisqu’il s’agit en fait d’un État sous régime dictatorial. L’auteur va jusqu’à parodier les titres administratifs et les grades utilisés par les nazis durant la seconde guerre mondiale.

Dans cette république, 50 classes de 3ème sont sélectionnées au hasard chaque année pour participer à un Programme d’expérimentation bien particulier. Celui-ci est destiné à recueillir différentes données statistiques soi-disant utiles pour le maintien de la sécurité nationale. Le concept de ce Programme est simple : chaque classe est envoyée sur une île minuscule avec une seule consigne : les élèves doivent s’entretuer jusqu’à ce qu’il ne reste qu’un seul survivant. Le « vainqueur », appelé « champion », se verra attribuer une bourse de l’État jusqu’à la fin de sa vie.

« Battle Royale » nous entraîne dans ce cauchemar avec les 42 élèves de la classe de 3ème B du collège de Shiroiwa. Ils croyaient partir en voyage de fin d’année, mais la réalité est tout autre…

Ils ne se doutaient de rien…

Chacun a pris sa place dans le bus et s’apprête à passer quelques jours de détente bien mérités. Soudain, leurs paupières deviennent lourdes et ils sombrent malgré eux dans un sommeil qui n’a rien de naturel…
Ils ouvrent les yeux dans une salle de classe sombre, dont les fenêtres sont barricadées par des plaques de métal. Un étrange collier leur serre la gorge. Devant eux, un homme à l’air enjoué, Kinpatsu Sakamochi, se présente comme leur nouveau professeur principal et les accueille par ces mots : « J’ai le grand plaisir de vous annoncer que votre classe a été choisie pour participer au Programme ! ».

Les règles du « jeu »

Les participants reçoivent dès le début du « jeu » un sac comprenant entre autres une bouteille d’eau, du pain, et unebattle-royale21 arme. Celle-ci va du pistolet mitrailleur au GPS, en passant par la fourchette ! Les élèves se doivent de respecter certaines règles, sans quoi leur collier explosera sans préavis :
—  La carte de l’île est quadrillée en plusieurs zones. Toutes les 6 heures, une zone deviendra interdite, tuant toute personne s’y trouvant. Le professeur principal se chargera d’avertir les élèves de l’emplacement de ces zones dans un flash info diffusé à heure régulière par le biais de hauts parleurs disséminés dans toute l’île.
—  Si aucun élève n’est tué pendant 24h, tous les colliers exploseront, tuant ainsi tous les survivants.
—  L’île est encerclée par 4 bateaux surveillant constamment la mer. Toute personne tentant de s’échapper sera immédiatement repérée et tuée.
Pour le reste… tous les coups sont permis, sachant que les colliers sont également munis d’un micro et d’un GPS permettant d’espionner les étudiants 24h/24.

Immersif et déroutant

Ce roman est à couper le souffle tant son réalisme est déroutant : on se reconnaît forcément dans l’un des 42 personnages. Chaque élève a une psychologie bien à lui et chaque caractère a été minutieusement travaillé. Parmi ces étudiants, il y a ceux qui refusent de participer et cherchent à se regrouper pour s’enfuir. A l’opposé, il y a ceux qui jouent le jeu, prêts à tout pour sortir vainqueurs. Et au centre, il y a les autres. Ceux qui sont morts d’angoisse, qui paniquent, et dont le comportement est totalement imprévisible.

Serez-vous plutôt Shuyâ Nanahara, beau gosse un peu rebelle qui veut sauver tout le monde, ou Shinji Mimura, l’as de l’informatique Mc Gyver à ses heures ? Vous verrez-vous dans Mitsuko Sôma, la femme fatale prête à tout, ou dans Kazuo Kiriyama l’insensible ? Dans le cas contraire, il est certain que votre miroir sera l’un des 38 participants restant..

Dans ce roman sanglant, rien ne sera épargné au lecteur. Étant plutôt une âme sensible, je reconnais que j’ai parfois eu l’estomac retourné… Mais le suspense est intense et la tension ne retombe à aucun moment. Une seule question nous tourmente pendant la lecture de cette œuvre : qui survivra ? Une histoire haletante qui ne connaît aucun temps mort.

_________________________________manga_battle_royale

Vous pouvez trouver le roman ici. Sachez également qu’une adaptation cinématographique est  sortie en 2000, dont vous pouvez voir la bande-annonce (le film est interdit aux moins de 16 ans. De toute façon, la bande-annonce donne le ton rapidement !). Enfin, un manga datant de 2003 a aussi été adapté de ce roman. Vous pouvez acheter le premier tome ici ou télécharger les scans, mais attention, les 4 derniers tomes sont en anglais.

3 thoughts on “Êtes-vous prêt pour la Battle Royale ?

  1. Elèves qui s’entre-tuent ? cela m’a tout l’air d’être une critique de la société japonaise. On se souvient tous de l’alliance entre japonais et allemand lors de la seconde guerre mondiale. Et de nos jours qui ne sait pas dans quel condition vivent les japonais ? Le taux de suicide des jeunes est extrêmement élevé car la pression sur leur épaule est énorme. Ils se doivent d’être le meilleur, c’est dans leur culture que leur transmettent leur parent. Que dire de plus à part que le japon en fait rêver plus d’un, par ses nouveaux gadgets technologiques, sa nourriture, ses oeuvres culturelles mais ce n’est le reflet que d’une société au malaise bien profond. Ma foi est bonne et m’y oblige. Jean-Eude.

  2. C’est Mimura le Grand le meilleur ! Mimura l’irréductible, le beau, l’immense, le génial, le … J’ai pas assez de mot pour le décrire tellement il est divin.

    Allez mon grand fais-moi honneur ! xD
    ___________________________________________________________________

    Sinon il y a eu deux films je crois.
    J’ai vu le 1er et si le sang ne vous gêne pas trop (en fait même si il vous gêne, c’est un ordre.) il faut le voir il est pas mal! Par contre le deuxième je l’ai pas vu mais j’en ai entendu que du mal. :/

  3. Oui, c’est vrai que Mimura est très fort, je le reconnais !

    Oui il y a un 2ème film qui est sorti, « Battle Royale II Requiem », mais vu les critiques négatives que j’ai entendues à son sujet, je n’ai pas jugé nécessaire d’en parler… (en plus, il révèle toute la fin du 1, forcément).
    En tout cas, il n’a qu’une étoile sur 4 sur allociné, ça donne une idée assez claire de sa qualité !

    Bref, pour le 1er, j’hésite vraiment à le voir… Il doit être hyper sanglant, et j’ai peur d’être déçue après avoir lu le livre… donc on verra !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *