Ryusei no Kizuna : vengeance sous les étoiles

avis ryusei no kizuna

Aujourd’hui, focus sur Ryusei no Kizuna, un drama dont le casting est plutôt prometteur. Voyez plutôt : la tête d’affiche revient à Ninomiya Kazunari, Ryo Nishikido et Erika Toda.

15 ans à rêver de vengeance

Koichi (Ninomiya Kazunari), Taisuke (Ryo Nishikido) et Shizuna Ariake (Erika Toda) sont frères et sœur et n’ont qu’une envie : assister à la pluie d’étoiles filantes attendue pendant la nuit suivante. Leurs parents les trouvant trop jeunes pour sortir si tard, ils décident de faire le mur. Malheureusement, alors qu’ils s’extasient sous le ciel nocturne, un terrible drame se joue chez eux : leurs parents sont assassinés.

15 ans plus tard, le crime n’a pas été élucidé et le meurtrier court toujours. Bientôt, il y aura prescription et l’affaire sera classée. C’est sans compter les 3 enfants du couple, qui espèrent encore découvrir la vérité. Koichi, l’aîné, est le plus acharné. Épris de vengeance, il ne trouvera pas la sérénité tant que l’assassin n’aura pas payé pour ses actes.  Dans sa quête, il peut compter sur l’inspecteur Kashiwabara, premier arrivé sur les lieux du crime. Il a fait de cette enquête une véritable affaire personnelle.

Dans le même temps, les 3 jeunes adultes se mettent à jouer un jeu dangereux : après l’arnaque dont a été victime Shizuna, ils décident de se lancer à leur tour dans la manipulation. Et pour cela, ils peuvent compter sur le cerveau de Koichi, qui est un véritable petit génie…

ryusei no kizuna drama vostfr

Entre passé et présent

J’ai mis du temps à trouver Ryusei no Kizuna en vostfr, mais je n’ai pas regretté d’avoir attendu. On a là un drama sympathique avec un casting auquel on ne peut qu’adhérer. Il a même réussi à me réconcilier avec Nino, que j’avais détesté dans Stand Up !!.

Deux intrigues s’entremêlent en permanence. L’enquête sur le meurtre des parents Ariake constitue le fil rouge. Les orphelins ne perdent pas de vue que le délai touche à sa fin et que l’affaire sera bientôt classée. En parallèle, chaque épisode comporte une mini-histoire, présentée comme un court-métrage, au cours desquels ils vont commettre une arnaque. Jusqu’au jour où l’une d’entre elles les met sur la piste du meurtrier de leurs parents...
Je n’en dirai pas plus de ce côté-là, pour ne pas risquer de vous gâcher le suspense. Toujours est-il que le scénario, sans être très palpitant, se laisse suivre avec plaisir.

Le drama alterne les scènes du passé, lorsque les enfants grandissaient joyeusement dans le restaurant familial connu pour son riz Hayashi, et les scènes du présent. On découvre donc progressivement cette famille au destin dramatique.
Ryo et Erika m’ont plutôt convaincue dans leur rôle respectif. En revanche, cela a été plus compliqué avec Nino. J’ai eu beaucoup de mal à me faire à l’idée qu’il était l’aîné, alors qu’il semble plus jeune que Ryo.
J’ai heureusement réussi à m’habituer, notamment grâce à la personnalité très mature et sérieuse de son personnage torturé. On prend surtout conscience de son statut d’aîné lorsqu’il élabore des plans machiavéliques pour arnaquer de nouvelles victimes. Dans ces instants, on sent qu’il a une réelle autorité sur son frère et sa sœur.

L’atmosphère de Ryusei no Kizuna est surtout dramatique. Néanmoins, certains passages ne manquent pas de nous faire sourire grâce à des personnages haut en couleurs. Parlons par exemple de l’ancien collègue de Shizuna, qui surjoue affreusement et qui en devient un peu effrayant. Ou de l’étrange Sagi, une jeune femme amoureuse de Koichi qui apparaît toujours par surprise et s’obstine à l’appeler Axel

Enfin, mention spéciale aux enfants qui jouent les orphelins Ariake après le drame. Ils sont absolument adorables et Petit Koichi a vraiment réussi à m’émouvoir.

En résumé, Ryusei no Kizuna est un drama très agréable à suivre. Si on peut lui reprocher son rythme parfois un peu lent, il convainc par ses intrigues intéressantes et sa mise en scène (passé/présent, courts-métrages à l’intérieur du drama…). Une belle découverte en définitive.

  • Année : 2008
  • Ma note : 7/10
  • Format : 10 épisodes de 45 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *